ECHOS
       
 

Vicq sur Breuilh

Pêche de l’étang

 

La pêche de l’étang n’a pas lieu tous les ans, amis et vacanciers renseignez vous auprès de la mairie pour ne pas manquer cet événement important.

 

Une organisation tirée au cordeau

Tout d’abord il faut enlever les premières planches du « moine » au moins 8 jours avant la pêche afin de ne  pas trop inonder  le petit ruisseau adjacent.

Durant cette période  les curieux se pressent sur les berges afin de découvrir la physionomie des lieux, et  tenter d’apercevoir les ailerons de quelques beaux spécimens.

Puis les cantonniers aidés  par les  élus disponibles et une poignée de bénévoles préparent avec force de bassins, d’épuisettes et  de caisses à  l’arrivée du poisson prévue le dimanche. La nuit précédente une veille est organisée  pour accueillir et surveiller les premières nageoires. 

Le grand jour, c’est en bottes , pantalons de ciré et  imperméables  que sont accueillis les  poissons les plus rapides  dirigés aussitôt  sur la table de tri ;  les  mains expertes séparent adroitement  les  poissons nobles : gardons , carpes, tanches, brèmes etc.…aussitôt remis dans des bacs remplis d’eau.

Beaucoup d’émotions pour les pécheurs  présents de voir  quelques belles pièces qui leur avaient fait passer d’aussi bons moments de pêche et dont ils avaient tant rêvé.

 

L’après midi est consacré à la pesée minutieuse  et à la remise à l’eau des poissons.

 

Aucun doute…. il y a du poisson dans l’étang de Vicq .

 

__Alors, dès que la saison sera là, préparez vous à venir ressortir de l’eau  les   800kg  d’écailles présentes

 __Attention tout de même aux épines, il doit rester  encore quelques poissons- chat !!

 

Pascal Moreau

la pêche