Drôle, émouvant, poignant ! Le nœud qui se forme aux creux de l’estomac, les larmes que l’on refoule. Tel est le sentiment ressenti en assistant à la pièce de la compagnie « Paroles ».

Le cancer, ou plutôt « Le Cancre » pour en parler autrement. 10 femmes se livrent sur scène, qu’elles aient vécu directement ou indirectement la maladie. Avec leurs mots, leurs témoignages, pour expliquer le comment, mais aussi le pourquoi. Pourquoi moi ? Car telle est la première question que l’on se pose au moment du verdict.

Tout au long du spectacle, on passe de l’enfance à l’âge adulte, de l’ignorance que l’on voudrait garder, à la réalité dure et cruelle. Tout est imagé, dit à demi-mot ou plus crument, mais jamais vulgaire. Mais cette pièce est avant tout un message d’espoir qu’elles ont voulu faire passer, car le cancer, elles l’ont vaincu. Elles ont chassé « Le Cancre ».

Après la représentation, elles ont répondu aux différentes questions posées dans la salle et on fait comprendre aussi que, dans leur malheur, elles ont eu la chance de pouvoir se rencontrer et de vivre ensemble cette formidable aventure de la scène. Le professeur Riouallon s’était déplacé pour une écoute attentive et pour répondre avec  tact à des questions plus « médicales ».

Sandrine Monteil

Le Cancre Reportage