Révision du Code de la Route

PREVENTION ROUTIERE. Les seniors attentifs lors de la réunion à la salle des fêtes

Les seniors révisent le code de la route

A l'initiative du bureau de l'Amicale des retraités de la commune en coopération avec la Prévention routière, MM. André Deluc, directeur de la prévention routière et Serge Macrez, ont, devant un public particulièrement attentif est très intéressé pendant plus de deux heures, sensibilisé les seniors à la conduite et à la prise de conscience du conducteur que l'on est devenu après un certain nombre d'années de conduite. En Haute-Vienne en 2008 ce sont 29 tués et 718 blessés qui ont payé un lourd tribu sur nos routes. D'après l'Association nationale pour 1' amélioration de la vue (ASNAV), un automobiliste sur trois voit mal et l'ignore et un sur vingt très mal et ne le sait pas. Beaucoup de personnes devrait bénéficier d'une aide auditive, seulement moins de 20 % en sont équipées. La moitié des accidents liés à la fatigue surviennent sur des trajets de moins de deux heures. L'élimination de l'alcool demeure en toutes circonstances d'au moins une à deux heures par verre d' alcool " dose bar " et non dose maison. Les spécialités pharmaceutiques présentent, à des degré divers, des risques pour la conduite. Après 65 ans, plus de 45 % des déplacements se font à pied contre moins de 30 % pour l'ensemble de la population. Les plus de 55 ans représentent plus du tiers des acheteurs de véhicules neufs. Tous ces thèmes ont été développé et les nombreuses questions posées par le public a prouvé que les seniors sont attentif au problème de la sécurité sur la route. Devant le succès de cette première campagne de sensibilisation, il sera intéressant pour l'amicale des retraités de renouveler cette opération ouverte à tous et gratuite l'an prochain. ■

 

Le Populaire du Centre

 

Photos Marcel Regaudie