Fleurissement

 Astuce du mois : le purin d’ortie

Fabrication : prendre un seau d'une dizaine de litres minimum (en plastique par exemple).
Mettez de l'eau (facile), et plongez y des orties (ça pique), une bonne paire de poignée d'ortie.

 

L’idéal est de ne mettre que les feuilles, et éventuellement les couper en petits morceaux.
Mais la recette fonctionne tout aussi bien si vous laissez les tiges.
Laissez macérez en plein soleil, ou dehors de toute façon (ça ne craint pas la pluie), et suivant le temps et surtout la température, c'est prêt au bout de trois (canicule) a dix jours (temps frais de printemps). C'est prêt quand ça commence à sentir le purin. Les moucherons en raffolent alors, et vous les verrez tous se précipiter dedans.

Utiliser le produit obtenu dilué à 5%. Pulvériser sur les feuilles (haricots, pommes de terre, carottes, tomates etc.) si possible tous les 15 jours. Fertilise et stimule la végétation.

Si les plantes sont envahies par les pucerons, utiliser du purin d'ortie "frais" d'une journée. Attention, ne pas pulvériser en plein soleil pour ne pas brûler les feuilles de vos plantes.

La pulvérisation de purin d'ortie évite l'emploi de soufre, de bouilli bordelaise en cas de mildiou, d'oïdium, et de ver dans les poireaux.